Mallarmé et le Parnasse contemporain

Chronologie

  • 1866-1876 Le Parnasse contemporain, ensemble de trois recueils de vers, manifeste de l’école poétique dite « parnassienne » (Leconte de Lisle, Banville, Heredia, Sully Prudhomme, Coppée).

Source : https://www.larousse.fr/encyclopedie/oeuvre/le_Parnasse_contemporain/137120

  1. 1866, une année charnière
    1. Le Parnasse contemporain
    2. Mallarmé dans Le Parnasse contemporain/1866
  2. L’affaire du Parnasse, Stéphane Mallarmé et Anatole France
    1. L’affaire du Parnasse, Paul Valéry et Anatole France
1866, une année charnière

En 1866, le poète connaît une crise intérieure de laquelle naît une nouvelle conception poétique fondée sur l’abandon de tout but de représentation au profit d’un art de l’analogie et de la suggestion.

Le Parnasse contemporain

En 1866, les premiers numéros de la revue Le Parnasse contemporain sont édités. C’est l’occasion pour Mallarmé d’y publier dix poèmes écrits au début des années 1860 et dont certains restent les plus célèbres de son œuvre : « Les Fleurs », « L’Azur », « Brise marine », « Soupir »… 

Cette parution permet à Mallarmé d’avoir une première reconnaissance et de se rapprocher des principaux écrivains du Parnasse avec qui il confronte ses idées. Il admire particulièrement Théodore de Banville et se lie avec Villiers de l’Isle-Adam et Paul Verlaine, qui resteront de proches amis.

Ce n’est qu’en 1875 que le poète s’éloigne du groupe, lorsque la publication dans la revue de son poème Improvisation d’un Faune fait l’objet d’un refus.

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres. / Fuir ! là-bas fuir !
Je sens que des oiseaux sont ivres /
D’être parmi l’écume inconnue et les cieux !

Brise marine (extrait)

Source : https://www.musee-mallarme.fr/fr/1866-une-annee-charniere

Mallarmé dans Le Parnasse contemporain/1866

L’affaire du Parnasse, Stéphane Mallarmé et Anatole France

Un livre de Henri Mondor

L’affaire du Parnasse, Paul Valéry et Anatole France

Après la Première Guerre mondiale, la célébrité devait peu à peu élever Paul Valéry au rang de « poète d’État ». Il multiplia dans les années 1920 et 1930 les conférences, voyages officiels et communications de toute sorte, tandis que pleuvaient sur lui les honneurs ; en 1924, il remplaçait Anatole France à la présidence du Pen Club français, et devait encore lui succéder à l’Académie française où il fut élu le 19 novembre 1925, par 17 voix au quatrième tour.

Le discours que devait prononcer Paul Valéry lors de sa réception par Gabriel Hanotaux, le 23 juin 1927, est resté célèbre dans les annales de l’Académie. Valéry, en effet, réussit ce tour de force de faire l’éloge de son prédécesseur sans prononcer une seule fois son nom. On raconte qu’il n’avait pas pardonné à Anatole France d’avoir refusé à Mallarmé la publication de son Après-midi d’un faune, en 1874, dans Le Parnasse contemporain.

Source : https://wallonica.org/blog/2022/05/18/valery-textes/

Discours de réception de Paul Valéry à l’Académie française

***

[…] Anatole France a aussi été victime du regard un tantinet méprisant que porta sur lui Paul Valéry devenu, à son tour, l’éminence grise des lettres françaises dans l’entre deux guerres. Valéry avait bien des raisons de s’en prendre à France, la plus importante étant sans doute la plus souterraine, il s’agissait d’occuper sa place, et pas seulement à l’Académie. Il est probable aussi que, lui, l’antidreyfusard, n’avait pas pardonné à France d’avoir été plus lucide que lui ; fonder ce rejet sur le fait que France avait refusé « L’Après midi d’un faune » de Mallarmé pour Le Parnasse contemporain de 1876, en faire une vengeance, en somme, n’est guère sérieux.

Source : http://www.maremurex.net/france.html

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :