Remonter le cours du fleuve Oubangui au Congo avec la Mission Marchand

En 1895 la revue L’Illustration proposa à Charles Castellani de remonter le cours du fleuve Oubangui au Congo avec la Mission Marchand, dont le compte-rendu sera publié en plusieurs épisodes en 1898. Ses aventures africaines lui inspirèrent plusieurs livres qu’il rédigea de retour à Bois-le-Roi à partir de 1906, dont Marchand l’africain, avec illustrations de l’auteur, photos, cartes et partitions de deux chansons paroles et musique de l’auteur, Valmy, Chant des Volontaires et La Marche des Sénégalais, dédiée au Colonel Marchand, ami et compagnon.

Source : https://www.amisdemoreaudetours.com/Bois-le-Roi-ses-lettres-ses

Oubangui (rivière) https://fr.vikidia.org/wiki/Oubangui_%28rivi%C3%A8re%29

L’Oubangui (aussi écrit Ubangi) est une rivière d’Afrique, et un affluent majeur du fleuve Congo en Afrique centrale. Elle s’écoule vers l’ouest, formant la frontière entre la République centrafricaine et la République démocratique du Congo.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oubangui

« Avant-garde », vapeur de rivière.

L’OUBANGUI
VOIE DE PÉNÉTRATION DANS L’AFRIQUE CENTRALE FRANÇAISE

La question des communications est une des plus importantes pour le développement d’un pays, et lorsqu’on a la bonne fortune de la résoudre par une voie d’eau, on a une solution économique réelle, sinon très rapide ; aussi faut-il se réjouir d’avoir à notre disposition un réseau navigable aussi merveilleux, malgré ses quelques imperfections, que la Sangha, l’Oubangui et ses affluents. Grâce à ces rivières, le Soudan central français, qui s’étend du lac Tchad, du plateau de l’Adamaoua, au Nil, est d’un accès relativement facile. Nous avons là des chemins qui marchent et qui, si l’on sait s’en servir, peuvent nous permettre d’atteindre, sans trop de difficultés sans de trop grosses dépenses, le cœur même de l’Afrique que les Liotard, les Gentil, les Marchand viennent de nous conquérir si brillamment, si pacifiquement, et qu’il faut songer à exploiter, à mettre en valeur.

Lire la suite : https://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Oubangui_:_voie_de_p%C3%A9n%C3%A9tration_dans_l%E2%80%99Afrique_centrale_fran%C3%A7aise

Pirogue de m. l’administrateur bobichon.

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :