FONTAINEBLEAU SCHOOLS OF MUSIC AND FINE ARTS/ LES ÉCOLES D’ART AMÉRICAINES DE FONTAINEBLEAU

The Fontainebleau Schools were founded in 1921, and consist of two schools: The American Conservatory, and the School of Fine Arts at Fontainebleau.

https://en.wikipedia.org/wiki/Fontainebleau_Schools

  1. Le conservatoire de musique
    1. Origines du Conservatoire
  2. BEAUX-ARTS/Architecture
  3. Festival des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Le conservatoire de musique

Le Conservatoire américain de Fontainebleau est destiné aux musiciens en voie de professionnalisation désireux de se perfectionner auprès des grands maîtres de la musique française, au mois de juillet. Depuis sa naissance en 1921, il est hébergé gratuitement par le château de Fontainebleau et financé par la Fondation des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau, aujourd’hui dirigée par Thérèse Rawson Casadesus et présidée par Louis Schweitzer. Son festival de musique classique est l’un des plus anciens au monde après celui de Bayreuth et favorise la musique contemporaine.

L’équipe pédagogique a toujours intégré les grandes figures de la musique classique : Gabriel Fauré, Maurice Ravel, Théodore Dubois, Marcel Dupré, Henri Dutilleux, Gilbert Amy, Betsy Jolas, André Boucourechliev, Pierre Amoyal, Sviatoslav Richter, Mstislav Rostropovitch, Yehudi Menuhin, Arthur Rubinstein, Leonard Bernstein, Robert Levin, Ophélie Gaillard…

Si la dynamique musicale du conservatoire tient beaucoup au personnage de Nadia Boulanger et de ses élèves, la perspective du centenaire en 2021 et l’action de sa directrice Diana Ligeti lui redonnent aujourd’hui un nouveau souffle. Son programme estival est sur le site www.musiqueauchateau.com

Origines du Conservatoire

« La coopération entre les musiciens français et les musiciens américains était tellement formidable qu’on a décidé de prolonger cette merveilleuse collaboration après la guerre. À ce moment-là, on cherchait un lieu pour installer un conservatoire américain en France qui réunirait des musiciens américains mis en contact avec de très grands professeurs de musique française. »

— Jean-François Hébert

Le Conservatoire américain pérennise une tradition diplomatique et pédagogique. La tradition diplomatique tient à la complicité franco-américaine dans la formation musicale des troupes américaines pendant la Première Guerre mondiale. La tradition pédagogique est la transmission du répertoire français et de la technique instrumentale.

En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conservatoire_am%C3%A9ricain_de_Fontainebleau

BEAUX-ARTS/Architecture

https://fontainebleauschools.org/beaux-arts-architecture/

Festival des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Flyer du Festival des Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau 2018

Le Château de Fontainebleau et la Fondation des Écoles d’Art Américaines ont décidé de sceller un partenariat en créant un Festival dont le temps fort de la première édition est la journée du 14 juillet 2018. La programmation artistique des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau respire avec la vie du Château : concerts, visites, conférences, ateliers pour enfants forment un Festival qui s’appuie sur une histoire centenaire. Cette nouvelle dynamique est encadrée par Diana Ligeti, nouvelle Directrice du Conservatoire Américain depuis 2018. Les trois derniers directeurs étaient Jean-Pierre Marty (1987-1993), Philippe Entremont (1994-2013) et Philippe Bianconi (2014-2017).

« Les Écoles d’Arts Américaines sont vraiment importantes pour le château, elles constituent presque une sorte d’ADN du château. C’est une histoire de la relation franco-américaine qui se construit et se renouvelle chaque été quand les jeunes arrivent au mois de juillet. On revit en quelque sorte chaque année ce moment très fort de l’aide que les Américains ont apporté au pays en libérant la France de l’Occupation. C’est une histoire de fidélité, une histoire de fraternité finalement et qui se rejoue à travers le temps, à travers la musique et à travers l’architecture. Il faut rappeler qu’à Fontainebleau on a créé énormément de pièces du répertoire, il y a eu de très grands artistes au XVIIe et même à la Renaissance. »

— Jean-François Hébert

Liens externes :

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :