10 quai des des Plâtreries, Samois-sur-Seine

10 quai des des Plâtreries, Samois-sur-Seine

L’intérêt de Flaubert pour la « Maison de Mr Pavie chalet hollandais avec une porte à toit de chaume – vases de faïence bleue sur les coins. » (Carnet 12, f° 33v°) peut s’expliquer par une curiosité artistique envers un phénomène culturel qui se développe vers 1850 autour de Fontainebleau et des bords de Seine – Samoreau, Héricy, Samois-sur-Seine, Melun – avec l’arrivée du chemin de fer : la construction par les bourgeois aisés de fastueuses villégiatures. Ces demeures de type manoir, villa, chalet, petit château, cottage, appelées « les Affolantes », sont d’une architecture qualifiée d’éclectique avec colombages, terrasses, balcons, patios, ornements. Les artistes, peintres, musiciens, écrivains – Degas, Bonnard, Renoir, Debussy, Saint-Saëns, Mallarmé – aiment se réunir dans ces villas à la belle saison. Le jardin d’agrément de la villa voisine de l’auberge, 10 quai des Plâtreries, « Ruissel-sous-Bois », est inscrit à l’inventaire général de la base Mérimée, ministère français de la Culture, référence IA77000105.

Voir dans les pas de Flaubert en forêt de Fontainebleau

Ruissel sous Bois et Victor Hugo

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :