La tradition de Noël dans la musique

Camille Saint-Saëns

L’Oratorio de Noël, opus 12, est une cantate écrite en 1858 par Camille Saint-Saëns. Le texte est tiré à la fois de l’Ancien Testament (Psaumes, Livre de Jérémie, Livre d’Isaïe) et du Nouveau Testament (Évangiles de Jean et de Luc). Il a été créé le 24 décembre 1858 à l’église de la Madeleine à Paris, sous la direction du compositeur

En savoir plus sur wikipedia

Saint-Saëns: Weihnachtsoratorium / Christoph Poppen / DRP

Jules Massenet

Soirée romantique aujourd’hui avec une mélodie de Jules Massenet sur une poésie de Louis Schneider pour chant et piano composée en 1912 en hommage à Charlotte Lormont

Ecouter une version enregistrée par Mercedes Olivera : Adviento en la Iglesia Presbiteriana San Andrés.

Noël des fleurs

Il pleut des iris, des jasmins, des roses

Dans la pauvre étable où naîtra l’Enfant.

Les fleurs doucement sur le sol se posent

Pour former un berceau charmant.

Il pleut des iris, des jasmins, des roses

Dans la pauvre étable où l’Enfant repose.

Noël, c’est Noël, au ciel radieux

Monte l’encens pur, présent des rois mages,

Bergers et puissants, acclamez les cieux.

Le seigneur naissant attend vos hommages.

Il pleut des iris, des jasmins, des roses

Dans la pauvre étable où l’Enfant repose.

Noël ! Noël ! Noël ! Noël !

Claude Debussy

Disque 1 : Face A : Noël des enfants qui n’ont plus de maison… / [Claude] Debussy, comp. et aut. ; [Charles] Panzéra, baryton ; avec orchestre, dir. Piero Coppola

Ecoute : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k13113060

Noël des enfants qui n’ont plus de maison est un chant de Noël, pour voix et piano, composé en décembre 1915 par Claude Debussy, auteur des paroles et de la mélodie, et publié l’année suivante à Paris par Auguste Durand. La chanson faite en pleine Première Guerre mondiale, est une condamnation de l’Occupation de la France par l’Allemagne. Cette pièce patriotique est la dernière chanson qu’il composera. Claude Debussy, malade d’un cancer, pendant cette période, composa très peu; il a écrit la chanson, à la veille d’une opération chirurgicale. Paroles Le texte est une prière des enfants français , des orphelins et des sans-abri, qui font appel à l’Enfant-Jésus, pour les venger (eux et les enfants belges, polonais, serbes) en infligeant un châtiment sévère aux envahisseurs allemands ou en ne leur rendant pas visite le jour de Noël. Pour ce Noël, ils ne demandent pas des jouets, mais le pain pour survivre, ainsi que la France gagne la guerre. Nous n’avons plus de maisons ! Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris, Jusqu’à notre petit lits! Ils ont brûlé l’école et notre maître aussi, Ils ont brûlé l’église et monsieur Jésus-Christ, Et le vieux pauvre qui n’a pas pu s’en aller! Nous n’avons plus de maisons! Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris, Jusqu’à notre petit lits! Bien sûr! Papa est à la guerre, Pauvre maman est morte! Avant d’avoir vu tout ça. Qu’est-ce que l’on va faire ? Noël, petit Noël, n’allez pas chez eux, n’allez plus jamais chez eux, punissez-les ! Vengez les enfants de France ! Les petits Belges, les petits Serbes, et les petits Polonais aussi ! Si nous en oublions, pardonnez-nous. Noël ! Noël ! surtout, pas de joujoux, Tâchez de nous redonner le pain quotidien. Nous n’avons plus de maisons! Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris. Jusqu’à notre petit lits! Ils ont brûlé l’école et notre maître aussi, Ils ont brûlé l’église et monsieur Jésus-Christ, Et le vieux pauvre qui n’a pas pu s’en aller ! Noël ! Écoutez-nous, nous n’avons plus de petits sabots! Mais donnez la victoire aux enfants de France.

En savoir plus sur wikipedia

Maurice Ravel

Maurice Ravel – « Noël des jouets »

En cherchant des idées pour mon petit calendrier musical, je suis tombé sur une mélodie que je ne connaissais pas. Il s’agit du « Noël des jouets » écrit et composé en 1905 par Maurice Ravel. Donc voilà, c’est tout… je suis tout heureux de cette découverte et je la partage. En plus, j’aime beaucoup Elly Ameling, une soprano néerlandaise ayant fait l’essentiel de sa carrière dans le Lied et la mélodie.

Le troupeau verni des moutons
Roule en tumulte vers la crêche
Les lapins tambours, brefs et rêches,
Couvrent leurs aigres mirlitons.

Vierge Marie, en crinoline.
Ses yeux d’émail sans cesse ouverts,
En attendant Bonhomme hiver
Veille Jésus qui se dodine

Car, près de là, sous un sapin,
Furtif, emmitouflé dans l’ombre
Du bois, Belzébuth, le chien sombre,
Guette l’Enfant de sucre peint.

Mais les beaux anges incassables
Suspendus par des fils d’archal
Du haut de l’arbuste hiémal
Assurent la paix des étables.

Et leur vol de clinquant vermeil
Qui cliquette en bruits symétriques
S’accorde au bétail mécanique
Dont la voix grêle bêle:

« Noël! Noël! Noël! »

Source http://vissidarte.over-blog.com/2017/12/calendrier-de-l-avent-musical-16-noel-des-jouets-ravel.html

Francis Poulenc

Francis Poulenc (1899-1963) commence un cycle de motets qu’il achève en mai de l’année suivante, et pour lesquels il choisit les textes propres au Temps de Noël. Ces quatre motets, «pendant aux austères Pénitence», sont à l’opposé des pièces pour Pâques — les Quatre motets pour un Temps de Pénitence — écrites entre 1938 et 1939. Mais il ne s’agit pas d’un cycle strictement festif, puisqu’une gradation du plus sombre au plus joyeux s’opère au fil des quatre motets. O magnum mysterium rend compte de manière presque angoissée du mystère de la Nativité. Le second motet, Quem vidistis pastores dicite, sous-tend une mélodie mélancolique et inquiète d’un accompagnement de sons à bouche fermée. Videntes stellam installe un ton plus confiant, avant le quatrième motet, Hodie Christus natus est, enfin franchement joyeux, rythmique, bondissant.

http://www.psallette.ch/oeuvres/oeuvres/poulenc_noel.html

Gabriel Pierné


Gabriel Pierné, Nuit de Noel 1914 (Nuit de Noël 1870) – partition chant-piano ; éditions Léon Grus

En cette période de fêtes de fin d’année, la Bibliothèque nationale de France vous propose une rencontre de Gallica en musique et en image, sur les disques illustrés pour enfants conservés au département Son, vidéo, multimédia.
Pour en savoir plus : https://gallica.bnf.fr/blog/07122021/les-disques-illustres-pour-enfants-des-annees-1930-et-1940?fbclid=IwAR3DhIfqWSzFBM0Ko3BW02hSn7QBtKjczgY1oitMrlD5XvsKczr69bCPW5w&mode=desktop
Pour écouter le « roi chou » par Marcelle Bordas, https://c.bnf.fr/OS6

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :