Éduquer à la poésie. S’initier pour créer

Depuis des temps immémoriaux, dans toutes les civilisations, dans toutes les cultures, orales ou écrites, il y eut des poètes au sein de la cité. Ils ont toujours fait entendre le diapason de la conscience humaine rendue à sa liberté insolvable, à son audace, à son exigence la plus haute. Quand on n’entend plus ce diapason, c’est bien la cacophonie qui règne, intellectuelle, spirituelle et morale : le symptôme d’un abandon, d’une lâcheté et bientôt d’une défaite. Pour Jean-Pierre Siméon, il est urgent de restituer à notre monde sans boussole la parole des poètes, rebelle à tous les ordres établis. Pas de malentendu : si la poésie n’est pas la panacée, si elle n’offre pas de solutions immédiates, elle n’en est pas moins indispensable, d’urgente nécessité même, parce que chaque poème est l’occasion, pour tous sans exception, de sortir du carcan des conformismes et consensus en tous genres, d’avoir accès à une langue insoumise qui libère les représentations du réel, bref de trouver les voies d’une insurrection de la conscience.

Contributions

Information : Toutes vos contributions laissées ci-dessous en commentaires de cet article seront soigneusement étudiées et reprises.

Voici quelques premiers liens pour commencer (proposez les vôtres) :
Et tous les ouvrages pédagogiques :

Résumé

Les principes qui régissent ce cours d’initiation à la poésie, découlent d’une réflexion approfondie et d’une expérience de la création assidue.

L’ouvrage suit le chemin comme il se doit, du simple au complexe, en évitant les deux écueils opposés du simplisme et de la complication, selon un déroulement pédagogique de neuf séquences axées sur les points suivants :

  • l’encouragement à l’expression orale et le développement de la capacité de découverte et de perception du monde
  • le réel et l’imaginaire, deux forces vitales
  • le rythme du langage courant et le rythme du langage poétique
  • le poème et son code spécifique ; ses autres embranchements, fable et conte poétique
  • les tendances panoramiques de la poésie actuelle

Promue a l’époque de la Renaissance  » art du langage « , la poésie, placée au-dessus de tout conditionnement, peut être un moyen de revaloriser la langue franchise et de susciter la créativité, dans une approche interculturelle humaniste. En nous rappelant que la poésie fut le premier mode d’expression littéraire de L’humanité avec Homère, il n’est pas invraisemblable de penser que la poésie puisse a nouveau nous ressourcer et nous réapprendre à « bien communiquer ».

Cet ouvrage s’adresse aux enseignants, aux animateurs socioculturels désireux de s’investir dans la découverte, l’initiation a la poésie. Les  » gens de lettres  » y trouveront également des repères méthodiques et culturels.

Sommaire

  1. A qui s’adresse l’initiation poétique ?
  2. Comment fonctionner ?
  3. Neuf séquences pour s’initier :
    • Séquence 1 : Incitation à l’expression orale
    • Séquence 2 : Qu’est-ce que la poésie ?
    • Séquence 3 : L’image et sa représentation
    • Séquence 4 : La lettre dans son graphisme et sa notoriété
    • Séquence 5 : Le rythme du langage en prose et en poésie
    • Séquence 6 : Le poème et son code
    • Séquence 7 : Le vers libre
    • Séquence 8 : La fable et le conte – Le conte en prose poétique
    • Séquence 9 : La poésie, langue universelle – Tendances de la poésie contemporaine
  4. Les principales formes de poésie
  5. Les principaux mouvements poétiques de la fin du XIXè et au début du XXè siècle
  6. La langue française dans le monde
  7. Langage et poésie

Liens externes :

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Un avis sur « Éduquer à la poésie. S’initier pour créer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :