Toussaint

1er novembre

L’Assemblée des Saints en fête…

Pôle Missionnaire Catholique de Fontainebleau

La Toussaint est la fête de tous les saints, connus ou inconnus : le peuple des petites gens, des humbles, des laissés-pour-compte, ceux qu’on exploite, les affligés, les découragés, les malades, les perdus qui ont mis leur confiance en Dieu.

Historiquement, cette fête fut située dans la suite de Pâques ou de la Pentecôte. Le sens est clair : la Toussaint fête la victoire du Christ Ressuscité dans la vie des hommes de foi, ainsi que la présence de l’Esprit Saint dans le cœur des croyants. C’est au 8e siècle que la Toussaint fut transférée au 1er novembre à Rome, et au 9e siècle qu’elle fut étendue au monde entier.

« Rien ne nous assure que les saints canonisés soient plus grands », note Thérèse de Lisieux. En regardant autour de nous, nous savons reconnaître en certains une merveilleuse sainteté. En songeant à ceux qui nous ont précédés, nous pouvons penser que nous avons tous des saints dans notre généalogie, et même parmi nos ancêtres proches…

La Toussaint est la fête du triomphe du bien sur le mal. Elle célèbre la réussite du projet de Dieu qui nous a voulus « saints et sans tache, en sa présence, dans l’amour » (Ephésiens 1,4). En ses fils, le Père couronne ses propres dons aux formes multiples.         

Enfin, c’est la fête de la Communion des Saints car nous sommes tous les fruits du travail, des larmes, de la tendresse des autres, des prières connues ou anonymes… Une immense chaîne de solidarité. Célébrer la Toussaint, c’est donc se savoir héritier de la foi de nos prédécesseurs : c’est aussi, fort de cet héritage, se faire bâtisseurs de l’avenir… 

Lien du site de la chorale du pôle

Horaire des messes et bénédictions dans les cimetières

Prier pour les défunts, particulièrement en ce temps de Toussaint

Faire célébrer une messe, c’est croire en la puissance d’Amour que le Christ manifeste dans le Mystère de sa Croix et de sa Résurrection. L’Eucharistie est ce même Mystère célébré dans tous les temps et tous les lieux.

La messe n’a pas de prix, c’est un bien spirituel. Mais dès les origines du christianisme, les fidèles ont contribué à la célébration de l’Eucharistie par des dons et des offrandes destinés à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Église. Il ne s’agit donc pas d’acheter une messe, et c’est pourquoi on ne parle pas de « prix » d’une messe mais plutôt « d’offrande » ou « d’honoraires de messe ». Il s’agit d’une participation financière dont le but principal est de subvenir aux besoins du prêtre et de sa communauté.

Offrir une messe

2 novembre

Une messe unique du pôle aura bien lieu à st Louis de Fontainebleau à 18h30 le 2 novembre.

Commémoration des fidèles défunts

Pèlerinage poétique sur les tombes de Mallarmé, Misia et Larronde

Tombe d’Olivier Larronde à gauche et de Stéphane Mallarmé, à droite.

Bouquet de roses rouges et blanches sur un nuage de gypsophile déposé au nom de l’Association des Amis du Musée Shintaro Zuzuki, représenté par Madame Chikako Nagakura, et de lAmicale Artistique Franco Japonaise en Seine-et-Marne

Texte qui accompagne le bouquet :

私が「花!」と言う。すると、私の声がいかなる形も押しやったその忘却の外に、人の知る蕚ではない何ものかとして、あらゆる花束の不在である概念、におやかな概念そのものが、音楽的に立ち昇る。(ステファヌ・マラルメ、「詩の危機」) 私もまた「花!」と言おう。かの人に何ものかを捧げるため。

Je dis : une fleur ! et, hors de l’oubli où ma voix relègue aucun contour, en tant que quelque chose d’autre que les calices sus, musicalement se lève, idée même et suave, l’absente de tous bouquets.

(Stéphane Mallarmé, Crise de vers)

Voir l’album complet sur facebook

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :