Albert Glatigny

Joseph-Albert-Alexandre Glatigny, dit « Albert Glatigny », né à Lillebonne le 21 mai 1839 et mort à Sèvres le 16 avril 1873, est un poète, écrivain, comédien et dramaturge français. En 1917, il a reçu, à titre posthume, le prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Arthur Rimbaud l’avait probablement lu et parodié.

https://www.wikiwand.com/fr/Albert_Glatigny

Albert Glatigny costumé en Nérine. Photographie originale. [Vers 1868].

Tirage albuminé (119 x 72 mm) contrecollé sur carton d’époque (135 x 74 mm).
Titré sur le carton « Fourberies de Nérine » d’une main inconnueau crayon.
Envoi autographe, au verso, un peu rogné dans la partie supérieure,
tirage passé, avec très légères rayures dans la partie inférieure de droite.

Albert Glatigny figure en costume de Nérine, personnage de la comédie parodique de Théodore de Banville, Les Fourberies de Nérine parue en 1864.

Amusant envoi autographe signé d’Albert Glatigny à Geneviève Mallarmé enfant, écrit au crayon à papier au verso :
« À ma future épouse Geneviève Mallarmé, avec tous les sentiments respectueux que ses quatre ans m’inspirent« . La fillette avait alors environ 4 ans.

https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Parnasse_contemporain/1869/Ballade_des_enfants_sans_souci
https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Parnasse_contemporain/1869/%C3%80_Cosette

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :