Musidora

Portrait of Musidora
  1. Deutsch
    1. Leben
    2. Filmografie (Auswahl)
  2. Français
    1. Musidora à Bois-le-Roi
Deutsch

Musidora, eigentlich Jeanne Roques (* 23. Februar 1889 in Paris; † 11. Dezember 1957 ebenda) war eine französische StummfilmSchauspielerin, Drehbuchautorin, Filmregisseurin, Journalistin und Schriftstellerin. Sie gehörte zur Surrealistenszene und war eine enge Freundin von Colette, die für sie Drehbücher und Dramen schrieb.

Leben

Musidora war, neben Theda Bara, die erste Vamp-Darstellerin der Filmgeschichte und Star mehrerer Serials von Louis Feuillade, der sie bei den Folies Bergère entdeckt hatte, unter anderem in Die Vampire (1915) und Judex (1916). Seit Mitte der 1920er Jahre arbeitete sie nur noch als Journalistin und Autorin. Sie war unter anderem als Filmjournalistin tätig und arbeitete später auch für die Cinémathèque Française. Ihr Künstlername war dem Roman Fortunio von Théophile Gautier entlehnt.

Filmografie (Auswahl)

Source : https://de.wikipedia.org/wiki/Musidora

Français
Musidora, archétype de la femme fatale (graffiti de 2005).

Jeanne Roques, dite Musidora, née dans le 5e arrondissement de Paris le 23 février 1889 et morte dans le 14e arrondissement de Paris le 7 décembre 1957, est une actrice et réalisatrice française, célèbre pour son rôle d’Irma Vep, dans la série Les Vampires de Louis Feuillade, et pour Judex, autre série de Feuillade.

Pour toute une génération, elle est cette « vamp », cette « beauté fatale ». Les surréalistes l’adoptent, elle est l’une de leurs nombreuses muses.

C’est en lisant Théophile Gautier qu’elle choisit le pseudonyme de Musidora, l’héroïne de Fortunio.

Résumé du roman : « Un fils de l’Orient [Fortunio] s’est fait en plein Paris un paradis de pourpre, d’or, de pierreries, de lumières, où il échappe à la civilisation, et où il est servi par des esclaves plus belles que le jour ». Ses retards et ses absences intriguent le comte George, un dandy, et Musidora, « la belle aux yeux vert de mer »…

En savoir plus sur l’article très complet de wikipédia et qui comporte des extraits de films d’époque. https://fr.wikipedia.org/wiki/Musidora_(actrice)

Musidora à Bois-le-Roi

La muse des surréalistes et première vamp du cinéma français meurt le 7 décembre 1957, à l’Hôpital Broussais de Paris. Elle est enterrée aux côtés de ses parents au cimetière de Bois-le-Roi, commune de Seine-et-Marne où son fils exerça comme dentiste.

Plus d’information sur le site de l’association des Amis de Musidora domiciliée à Bois-le-Roi https://www.musidora.org/les-amis-de-musidora

Liens externes :

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :