Art sur le Chemin de l’Éventail

  1. La poésie sur le chemin de l’éventail
    1. L’éventail dans le monde de Stéphane Mallarmé
  2. La mode sur le chemin de l’éventail
    1. Stéphane Mallarmé, La dernière mode
    2. La mode bohème
  3. L’art de vivre sur le chemin de l’éventail
    1. Le langage Secret de l’éventail : 29 codes subtils de séduction
  4. Tout, au monde, existe pour aboutir à un éventail
    1. Cercles, associations et musées de l’éventail dans le monde
  5. Luc Ferry, L’invention de la vie de Bohème – 1830-1900
  6. La bohème à Londres
La poésie sur le chemin de l’éventail
L’éventail dans le monde de Stéphane Mallarmé

La mode sur le chemin de l’éventail
Stéphane Mallarmé, La dernière mode

La mode bohème

Un sourire! mais il circule déjà, à peine formé, dans les salles aux lourdes portières, attendu, détesté, béni, remercié, jalousé; extasiant, crispant, apaisant les âmes; et c’est en vain que l’éventail, qui crut d’abord le cacher, éperdu maintenant, tente de le ressaisir ou de dissiper son vol.

[…] nous n’avons saisi, dans la prétention chuchotée derrière quelques éventails, […] autre chose qu’un murmure charmant, tout nouveau et frivole, mais insuffisant pour l’histoire.

Mallarmé (La Dernière Mode 1874)

L’art de vivre sur le chemin de l’éventail
Le langage Secret de l’éventail : 29 codes subtils de séduction

Photo : A Toulouse, l’éventail connaît un nouveau souffle https://www.ladepeche.fr/2019/07/25/leventail-connait-un-nouveau-souffle,8330239.php

Le langage Secret de l’éventail : 29 subtiles codes de séduction

Éventail et mystère féminin… Après cette lecture, vous ne poserez plus jamais vos doigts de la même manière sur ce précieux objet.
https://apprendre-les-bonnes-manieres.com/langage-secret-eventail/

Le langage des éventails
eventail-duvelleroy.fr

Plusieurs fois millénaire, cet accessoire de mode né en Inde conquit toutes les civilisations jusqu’aux Romains.

Si le vent est à l’origine des mots éventail, éventer ; l’équivalent espagnol abanico trouve son origine dans le verbe portugais « abanar » qui signifie « tamiser », secouer, agiter.

Il est apparu, dit-on, sur les rives du Nil. Avec une feuille de palmier tressée, les enfants des pharaons inventèrent l’éventail rigide, très pratique pour s’éventer et chasser les insectes. Mais surtout par l’agitation de la feuille tressée ils obtenaient une ventilation parfaite pour séparer les grains de blé de la paille.

Mais l’ancêtre de l’éventail pliant serait né presque par hasard aux pied du Fuji-Yama. C’est une femme qui l’aurait inventé à l’aide d’un feuille de papier plissée en le maniant pour soulager les brûlures d’un moine bouddhiste.

Le XIVe siècle marqua l’avènement de l’usage privé d’un instrument parfois décrié mais mêlé aux causes galantes, amoureuses ou politiques et l’usage de l’éventail devient un véritable langage de société, mystérieux, et pittoresque .

Cet accessoire était en vogue non seulement en Espagne mais également en Italie, en France et à la cour de Vienne. A Versailles, sous Louis XIV, il était de bon ton de choisir un modèle pour chaque cérémonie, pour une fête, pour se rendre au théâtre. Pour les Précieuses de Molière l’éventail était le « paravent de la pudeur » instrument de séduction, à la fois subtil et provocateur.

Dans la péninsule ibérique du XVII siècle, la gestuelle féminine et le code amoureux ont été élaborés autour de l’éventail espagnol, rejoignant le symbolisme de cet objet, synonyme de l’imagination et de la féminité.

Il est connu de pratiquement toutes les espagnoles et particulièrement des andalouses.

Quant à Prosper Mérimée, l’auteur de Carmen, il faisait part de son étonnement en expliquant que « l’ éventail s’ouvre, se ferme, se retourne dans leurs doigts si vivement, si légèrement qu’un prestidigitateur ne ferait pas mieux »

L’art de s’en servir a permis d’exprimer les états d’âme, du badinage aux déclarations d’amour dans un langage qui lui est propre.

Il existe même un langage crypté secret de l’éventail selon ses positions et ses orientations : ouvert ou fermé, dans la main droite ou dans la gauche, touchant l’oreille gauche, la joue ou la poitrine… Code qui exprimait l’amour, l’indifférence, le dédain ou la jalousie.

Le langage de l’éventail

L’éventail placé près du cœur

tu as gagné mon amour

Fermer l’éventail en se touchant l’œil droit

quand pourrai-je te voir?

Le nombre de branche donne la réponse à une question

a quelle heure?

Faire des mouvements menaçant avec l’éventail fermé

ne soit pas imprudent

L’éventail à moitié ouvert posé sur les lèvres

peux-tu m’embrasser

Les mains jointes serrant l’éventail ouvert

oublie-moi! »

Se couvrir l’oreille gauche avec l’éventail ouvert

ne révèle pas notre secret

Cacher ses yeux derrière l’éventail ouvert

je t’aime

Fermer l’éventail complètement ouvert, lentement

je promets de me marier avec toi

Approcher l’éventail autour des yeux

je suis désolé

Toucher avec le doigt la partie haute de l’éventail

je souhaiterai parler avec toi

Laisser l’éventail reposer sur sa joue droite

oui

Laisser l’éventail reposer sur sa joue gauche

non

Ouvrir et fermer l’éventail plusieurs fois

tu es cruel

Descendre l’éventail, le laisser pendre

nous serons amis

S’éventer lentement

je suis mariée

S’éventer rapidement

je suis promise, fiancée.

Placer l’éventail sur les lèvres

embrasse-moi »

Ouvrir complètement l’éventail

attend moi

Placer l’éventail derrière la tête

ne m’oublie pas

Placer l’éventail derrière la tête, doigts tendus

au revoir, adieu

Placer l’éventail devant le visage avec la main droite

suis moi

Placer l’éventail devant le visage avec la main gauche

j’aimerai connaitre vos pensées

Maintenir l’éventail sur l’oreille gauche

Je désire que vous me laissiez tranquille

Tenir l’éventail dans la main gauche face au visage

Je désire un entretien.

Bouger l’éventail autour du front

tu as changé

Tourner l’éventail avec la main gauche

on nous voit

faire tournoyer l’éventail avec la main droite

j’en aime un autre

Porter l’éventail ouvert dans la main gauche

allons parle moi

Porter l’éventail ouvert dans la main droite

je suis trop fervent

Bouger l’éventail entre les mains

je te hais

Bouger l’éventail autour de la joue

je t’aime

Rendre l’éventail fermé

m’aimes-tu ?

faire tournoyer l’éventail dans la main gauche

Nous sommes surveillés

tenir l’éventail dans la main droite

Vous êtes entreprenant

faire l’éventail glisser sur la joue et le poser sur le menton

Je vous aime.

Toucher l’extrémité du doigt avec l’éventail

Je désire vous parler !

Source http://cris23.fr/langageeventail.htm

Tout, au monde, existe pour aboutir à un éventail

Mallarmé écrivait dans ses « Notes sur le langage » de la fin des années 1860 : « le langage lui est apparu l’instrument de la fiction. » On pourrait, paraphrasant cette formule, dire que l’éventail lui est apparu aussi l’instrument de la fiction, une fiction qui se déploie, pour le poème comme pour l’éventail, dans l’entre-deux de l’intime (caché dans ses plis) et du cosmique (cette nature qui a lieu et à laquelle on n’ajoutera pas), un entre-deux qui contient en fait tout ce que l’on appelle le monde (au sens où le monde n’est pas un donné naturel mais une construction historique par le langage, en d’autres termes une fiction) : « Tout, au monde, existe pour aboutir à un livre. » Il faut alors prendre au sérieux le sous-titre de La Dernière Mode, « gazette du monde et de la famille » : tout dans ce monde-là aussi, qui n’est jamais qu’un monde en réduction, existe peut-être pour aboutir à un éventail.

(« Rien qu’un battement aux cieux ». Liénart, p.33)

Cercles, associations et musées de l’éventail dans le monde

Luc Ferry, L’invention de la vie de Bohème – 1830-1900

La bohème à Londres

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Un avis sur « Art sur le Chemin de l’Éventail »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :