Mallarmé à Honfleur

Je vois ma fille Vève
Et le cap de la Hève.

(Mallarmé)

  1. Sur des galets d’Honfleur
  2. La « yole » de Mallarmé

Sur des galets d’Honfleur

SUR DES GALETS D’HONFLEUR

Avec ceci Joseph, ô mon élève
Vous ferez des ricochets sur la grève.

*

Le seul rêve qui dans vos yeux purs navigua
Ne naufrage jamais Mademoiselle Helga.

*

Tant mieux si la mer affame
La parfaite bonne femme.

*

Je vois ma fille Vève
Et le cap de la Hève.

*

Je vois dans la mer Vévette
Sauter comme une crevette

*

Stéphane Mallarmé, Vers de circonstance

Tant mieux si la mer affame

La parfaite bonne femme

S.M.

Parmi les 283 pièces de la bibliothèque personnelle du poète Mallarmé mises aux enchères chez Sotheby’s à Paris figurait un galet ramassé à Honfleur… Il a été adjugé 77400 €.

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/un-galet-ramasse-a-honfleur-et-signe-du-poete-mallarme-vendu-77-400-e-chez-sothebys_2254331.html

La « yole » de Mallarmé

Maquette de la « yole » de Mallarmé au musée Mallarmé

Mallarmé loue tout d’abord plusieurs embarcations, dont une yole et une périssoire, avant de se faire construire à Honfleur, entre 1876 et 1879, un canot en bois doté d’un mât et d’une voile blanche qu’il compare un jour à « une grande page blanche ». Baptisé « le S.M. », le canot devient le compagnon d’aventure de Mallarmé. Coiffé d’une casquette de marin, le poète navigue en toutes occasions, quand le temps le permet, pour se promener, seul ou accompagné, et trouver l’inspiration.

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :