Le tourisme dans tous ses états…

et ses interactions.

Olivier Babeau: «Profitons de la crise pour redonner du sens au tourisme»

  1. Quels sont les types de tourisme ?
    1. Le tourisme culturel
    2. Le tourisme de luxe
    3. Le tourisme médical
    4. Le tourisme esthétique
    5. Le tourisme urbain
    6. Le tourisme rural
    7. Le tourisme de formation
    8. Le tourisme gastronomique
    9. Le tourisme durable
    10. Le tourisme montagnard
    11. Le tourisme balnéaire (tourisme bleu)
    12. Le tourisme d’aventure
    13. Le tourisme religieux ou spirituel
    14. Fédération nationale des maisons d’écrivain & des patrimoines littéraires
    15. Tourisme poétique en pays de Fontainebleau

Quels sont les types de tourisme ?

Younes El Jouhari

les différents types de tourisme

Il existe de nombreux types de touristes dans le monde entier, ils peuvent être classés par catégories sociales, démographiques, culturelles, économiques et autres. Chaque type de touriste a des besoins différents, d’où  les différents types de tourisme que vous devez connaître en tant que futur professionnel dans ce secteur.

Le tourisme culturel

L’un des types de tourisme les plus populaires au monde est le tourisme culturel. Pour ce type de tourisme, les voyageurs ont pour lieux de prédilection la visite de certaines destinations particulières afin de découvrir et d’apprendre à connaître une culture particulière. Entre autres activités, la participation à des événements et des festivals, la visite de musées et la dégustation de produits du terroir et de boissons locales.

Le tourisme de luxe

Parmi les différents types de tourisme, le tourisme de luxe s’adjuge une place particulière.  Le luxe désigne tout ce qui peut être obtenu, ce qui est différencié, unique et exclusif… Avec ce type de tourisme, l’accent est plutôt mis sur la valeur qui est mesurée à travers l’expérience du consommateur.

Le tourisme médical

Le tourisme de santé ou encore le tourisme hospitalier consiste à se faire soigner dans un autre pays, pour des raisons économiques ou pour bénéficier des soins à bas prix qui ne sont disponibles qu’à l’étranger.

Le tourisme esthétique

Les voyages pour des soins de beauté spécialisés sont une tendance en pleine évolution. A l’opposé du tourisme médical, le tourisme de beauté consiste à visiter des centres de beauté pour un maquillage sur catalogue, des chirurgies esthétiques spécialisées ou encore un traitement de beauté exotique ou tout particulièrement un remède à base de plantes pour lutter contre le vieillissement.

Le tourisme urbain

Comme son nom l’indique, c’est l’urbain dans sa dimension architecturale qui est à l’honneur dans ce type de tourisme. De multiples activités touristiques s’offrent aux voyageurs dans lesquelles la ville est la principale destination et le lieu d’intérêt. Cette forme de tourisme est relativement ancienne et très complexe. Les villes ont toujours été la destination de nombreux voyages et déplacements. Le tourisme dans les villes est fortement lié à leur croissance et au développement technologique (routes, transports, chemins de fer).

Le tourisme rural

De plus en plus prisé par de nombreux touristes, ce type de tourisme à le vent en poupe. La raison! Le paysage rural qui déroule sa panoplie de lieux exotiques loin des zones  urbanisées. Citons entre autres et non des moindres les parcs nationaux, les forêts, les zones rurales et les zones de montagne. Ce tourisme est lié au concept de tourisme durable, aux espaces verts et aux formes de tourisme généralement écologique. Il se distingue ainsi du type précédent qui représente une autre facette du tourisme grandeur nature.

Le tourisme de formation

Le tourisme de formation peut être défini comme un tourisme qui un pour but l’apprentissage éducatif, l’acquisition  de connaissances (historiques, culturelles, sociales), d’une langue étrangère…

Le tourisme gastronomique

Ce type désigne les voyages effectués vers des destinations où la nourriture et les boissons locales sont les principales motivations du voyage. Estimation de la taille du marché mondial. Le tourisme culinaire tend à être en grande partie une activité de tourisme domestique, les consommateurs se rendant dans des endroits où ils peuvent manger et boire des produits spécifiques (généralement locaux).

Le tourisme durable

Un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil. Contrairement aux autres types de tourisme, celui-ci vise l’équilibre entre les trois piliers du développement durable dans la production et réalisation d’activités touristiques.

Le tourisme montagnard

Le tourisme de montagne désigne l’ensemble des activités de pleine nature liées aux massifs montagneux. Il est le plus souvent associé au tourisme sportif, à cause des sports d’hiver et d’activités sportives comme le rafting, le trekking ou la randonnée en été.

Le tourisme balnéaire (tourisme bleu)

Le tourisme maritime fait partie des nombreux types de tourisme qui profitent aux pays riverains de la mer. Il repose sur la participation des touristes et des visiteurs à des activités de loisirs et de vacances actives et passives ou à des voyages sur (ou dans) les eaux côtières, leur littoral et leur arrière-pays immédiat.

Le tourisme d’aventure

Toutes les activités que les gens font pendant leurs voyages et leurs séjours dans des endroits différents de leur environnement habituel. Le divertissement, les affaires et la santé sont quelques-uns des motifs pouvant motiver cette activité touristique. Il s’agit d’une activité qui implique de voyager dans une région éloignée ou selon un plan dans lequel des événements imprévus peuvent survenir.

Le tourisme religieux ou spirituel

Ce type de tourisme n’est pas nouveau. Les gens se rendent sur des sites religieux. Mais généralement, ces voyages étaient réservés aux personnes issues des plus hautes sphères de la société. Aujourd’hui, le tourisme religieux est un marché de niche, les gens se déplaçant dans leur pays et à l’étranger pour visiter spécifiquement des destinations religieuses en raison de leurs croyances.

Vous avez découvert dans cet article treize types de tourisme, mais ce n’est pas une liste exhaustive, il y en a d’autres que nous allons partager ultérieurement…

Source : https://www.ostelea.ma/blog/experts/les-experts/quels-sont-les-types-de-tourisme

Le tourisme autochtone :
un lieu d’expression privilégié pour des formes innovantes de solidarité

Aujourd’hui, partout sur la planète, les initiatives de tourisme autochtone se multiplient. Elles s’expriment essentiellement sur des principes de solidarité, d’éthique, d’équité, de responsabilité et de coopération. Comme cet ouvrage le démontre, le tourisme autochtone a permis d’accroître le parc des terres préservées, de générer des financements pour les aires protégées, d’accroître le niveau de vie et de redonner confiance, voire fierté, à des sociétés. C’est le cas, par exemple, des Maasaï d’Afrique de l’Est, des Aborigènes d’Australie, des Cofan, des Mapuches ou des Infiernos d’Amérique du Sud. Ce qui caractérise le tourisme autochtone c’est, avant tout, l’accueil conçu, réalisé et géré par des populations qui ont la volonté de maîtriser leur développement et de bénéficier, les premiers, des recettes de cette nouvelle activité économique. Le tourisme y est le résultat de la concertation, de la discussion, voire de la négociation : ses conséquences et son impact ont été pensés et sont évalués et évoqués au fil du temps. Les savoir-faire, les modes de vie, les traditions et les éléments naturels (espaces, peuples, habitats, espèces) font partie des autochtones du patrimoine planétaire commun. Le tourisme alternatif qui se développe chez les peuples autochtones, à forte dimension solidaire, mis à jour des expériences, des pratiques, des savoir-faire et des « savoir-être » inhabituels, à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? ses conséquences et son impact ont été pensés et sont évalués et évoqués au fil du temps. Les savoir-faire, les modes de vie, les traditions et les éléments naturels (espaces, peuples, habitats, espèces) font partie des autochtones du patrimoine planétaire commun. Le tourisme alternatif qui se développe chez les peuples autochtones, à forte dimension solidaire, mis à jour des expériences, des pratiques, des savoir-faire et des « savoir-être » inhabituels, à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? ses conséquences et son impact ont été pensés et sont évalués et évoqués au fil du temps. Les savoir-faire, les modes de vie, les traditions et les éléments naturels (espaces, peuples, habitats, espèces) font partie des autochtones du patrimoine planétaire commun. Le tourisme alternatif qui se développe chez les peuples autochtones, à forte dimension solidaire, mis à jour des expériences, des pratiques, des savoir-faire et des « savoir-être » inhabituels, à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? les traditions et les éléments naturels (espaces, peuplements, habitats, espèces) font partie du patrimoine planétaire commun. Le tourisme alternatif qui se développe chez les peuples autochtones, à forte dimension solidaire, mis à jour des expériences, des pratiques, des savoir-faire et des « savoir-être » inhabituels, à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? les traditions et les éléments naturels (espaces, peuplements, habitats, espèces) font partie du patrimoine planétaire commun. Le tourisme alternatif qui se développe chez les peuples autochtones, à forte dimension solidaire, mis à jour des expériences, des pratiques, des savoir-faire et des « savoir-être » inhabituels, à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ? à la marge d’une mondialisation homogénéisante. Langues, croyances, culture, organisations sociales et familiales, histoire… ces différences permettent-elles de sortir de l’économisme tout en empêchant le repli sur soi ?

Reste que le modèle économique non économiste du tourisme autochtone existe bel et bien.

Article complet : https://journals.openedition.org/teoros/1048

Le Tourisme Participatif
Construisez des relations le temps d’un voyage

Le tourisme participatif encourage la construction de relations entre les populations d’accueil et les touristes. L’objectif est de créer une véritable alchimie entre les deux faces « visibles » du tourisme, les visiteurs et les hôtes. C’est une manière de réinventer le sens de l’hospitalité. Ce type de tourisme peut se pratiquer absolument partout : milieu rural, urbain ou encore sur les littoraux, l’important est de faire participer les populations locales au développement touristique de leur région.

En savoir plus : https://passionterre.com/tourisme-participatif/

Tourisme littéraire
Fédération nationale des maisons d’écrivain & des patrimoines littéraires
Tourisme poétique en pays de Fontainebleau

Pages consacrées au tourisme sur ce site :

Agence Holo-Tourisme

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Un avis sur « Le tourisme dans tous ses états… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :