Latein für alle – Le latin pour tous

  1. Latein für alle
  2. Le latin pour tous
  3. Kloster Reichenau
    1. Latina
    2. L’abbaye de Reichenau
    3. Création légendaire
  4. Saint-Mammès – Reichenau
  5. Le latin mystique, les poètes de l’antiphonaire
  6. Voir aussi
Latein für alle

Im Rahmen der Vortragsreihe „Reichenauer Sternstunden“ wird der Konstanzer Biologe und Latein-Kenner Prof. Dr. Alexander Bürkle von der Universität Konstanz den Auftakt in diesem Wintersemester machen. Am Mittwoch, 9. Oktober 2019, um 19 Uhr wird er im Kapitelsaal des Münsterpfarrhauses auf der Insel Reichenau unter dem Titel „Latein für alle: Inschriften auf der Reichenau verstehen“ einen Vortrag über grundlegende Merkmale der lateinischen Sprache halten. Dabei wird er auch deren Klarheit und Eleganz darlegen. 

Latein war viele Jahrhunderte lang Weltsprache und ist noch heute zum Beispiel in den Bereichen Medizin und Theologie von Bedeutung. Der Vortrag wird vorwiegend an konkreten Beispielen ausgerichtet sein, etwa an mittelalterlichen Inschriften, die auf der Insel öffentlich zugänglich sind, sowie an einem weiteren lateinischen Text, der einen starken Bezug zur Reichenau hat. Um dem Vortrag folgen zu können, sind keinerlei Vorkenntnisse der lateinischen Sprache erforderlich – eben „Latein für alle“. 

Alexander Bürkle ist Professor für Molekulare Toxikologie an der Universität Konstanz. Er wohnt auf der Insel Reichenau und ist Mitglied im Beirat der Veranstaltungsreihe „Reichenauer Sternstunden“. Eines seiner Hobbys sind Fremdsprachen, allen voran Latein. 

https://www.uni-konstanz.de/en/university/news-and-media/current-announcements/news-in-detail/latein-fuer-alle/

Traduction google :

Dans le cadre de la série de conférences «Reichenauer Sternstunden», le biologiste et expert en latin de Constance, le professeur Dr. Alexander Bürkle de l'Université de Constance commencera ce semestre d'hiver. Le mercredi 9 octobre 2019, à 19h00, il donnera une conférence sur les caractéristiques fondamentales de la langue latine dans la salle capitulaire de la paroisse cathédrale de l'île de Reichenau intitulée « Le latin pour tous : comprendre les inscriptions sur le Reichenau". Il démontrera également leur clarté et leur élégance.

Le latin a été une langue mondiale pendant de nombreux siècles et est toujours importante aujourd'hui, par exemple dans les domaines de la médecine et de la théologie. La conférence sera principalement basée sur des exemples concrets, tels que des inscriptions médiévales accessibles au public sur l'île et un autre texte latin qui a un lien fort avec Reichenau. Pour pouvoir suivre la conférence, aucune connaissance préalable de la langue latine n'est requise - juste "le latin pour tous".

Alexander Bürkle est professeur de toxicologie moléculaire à l'Université de Constance. Il vit sur l'île de Reichenau et est membre du comité consultatif de la série d'événements "Reichenauer Sternstunden". L'un de ses passe-temps sont les langues étrangères, en particulier le latin.

Aperçu des faits :

    Conférence "Le latin pour tous : comprendre les inscriptions sur la Reichenau" dans le cadre de la série "Reichenauer Sternstunden"
    Lieu : Salle capitulaire de la paroisse de la cathédrale sur l'île de Reichenau
    Heure : mercredi 9 octobre 2019 à 19 h




Le latin pour tous

Ce livre s’adresse à tous ceux qui, quel que soit leur âge, désirent s’initier à la langue latine ou renouer avec elle en toute autonomie. Il présente et explique de façon simple les bases indispensables à la connaissance du latin (morphologie, déclinaisons, conjugaisons et syntaxe) et chaque chapitre est associé à un aspect de l’Histoire romaine, de la Royauté à l’Empire. Le lecteur organisé et méthodique qui aura lu, compris, appris, assimilé ces cours en faisant tous les exercices sera, à la fi n du dernier chapitre, en terra cognita et nouvel amateur de la Latina lingua.
Pour chaque chapitre :
• Un court extrait d’une oeuvre célèbre accompagné de sa traduction et d’un rappel de civilisation ;
• Une explication détaillée du point de grammaire étudié sous forme de fiches mémento ;
• Une liste de vocabulaire ;
• Une série d’entraînements ;
• Des jeux en guise de bilan.

Kloster Reichenau

Das Kloster Reichenau (lateinisch Monasterium Augiensis) war eine Benediktinerabtei in Mittelzell auf der Insel Reichenau im Bodensee. Es wurde 724 von Pirminius gegründet und war ab 1540 Priorat des Konstanzer Bischofs. Es zählt neben dem mit Reichenau in regem geistigen Kontakt stehenden St. Gallen und Fulda zu den bedeutendsten Klöstern der karolingischen Zeit. 1757 wurde das Kloster aufgehoben, 1803 verließen die letzten Mönche die Insel. Heute befindet sich im Klostergebäude das Rathaus der Gemeinde Reichenau.

Die Buchmalerei des Klosters wurde im Jahre 2003 in das Weltdokumentenerbe der UNESCO aufgenommen. Seit 2001, nach 250 Jahren, lebt wieder eine kleine Gemeinschaft von Benediktinern auf der Insel.

https://de.wikipedia.org/wiki/Kloster_Reichenau

Latina
Lectionarium Augense saeculi decimi, hodie in bibliotheca foederali Badenia

Augia Dives sive Augia Maior fuit monasterium Benedictinum in Augia insula in Lacu Bodamico. Monasterium Aug(i)ense anno 724 conditum est, ab anno 1540 Prioratus episcopi Constatiensis erat. Una cum archicoenobio Sangallensi et Fuldensi monasterio inter monasteria maximi momenti temporis Carolingici numeratur. Anno 1803 Recessu principali deputationis imperii monasterium suppressum est.

https://la.wikipedia.org/wiki/Augia_Dives

L’abbaye de Reichenau

L’abbaye de Reichenau est un monastère d’Allemagne, dans le Land du Bade-Wurtemberg, se trouvant sur l’île homonyme, située sur l’Untersee, partie inférieure du lac de Constance.

Elle se distingue par un massif occidental et ses portails annexes divisés en une structure tripartite marquée par des lésènes qui trahissent l’intérieur avec une zone d’escalier.Cette architecture est révélatrice de la mise en place d’une esthétique ottonienne (zone septentrionale).

Le monastère est fondé en 724 par l’évêque missionnaire saint Pirmin, et jouit du soutien des rois carolingiens.

Le monastère était un des centres culturels et scientifiques importants des royaumes carolingiens et ottoniens du Haut Moyen Âge.

En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Reichenau

Création légendaire
Modernes Standbild des Heiligen Pirminius am Ende des Reichenauer Damms unmittelbar vor der Radwegbrücke (die nördlich der Straßenbrücke verläuft) über den Bruckgraben

L’île Reichenau appartenait au domaine d’un noble nommé Sintlas qui habitait le château de Sandeck sur la commune actuelle du Salenstein à l’opposé de la rive suisse. De ce fait, l’île s’est d’abord appelée Sintlas-Au ou Sindleozesauua.

Quand saint Pirmin arrive à Untersee en 724, Sintlas lui demande de construire une chapelle dans la région. Pirmin choisit l’île de Reichenau. Elle était couverte d’une forêt vierge peuplée de serpents, de crapauds et d’insectes.

Pirmin fit des miracles : une source jaillit là où il mit pied sur l’île. La vermine s’enfuit en trois jours en nageant sur le lac.

Le saint et ses compagnons défrichèrent les lieux pour rendre l’île habitable puis fondèrent un premier monastère.

Saint-Mammès – Reichenau

Le latin mystique, les poètes de l’antiphonaire

Voir aussi

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :