Cocteau et l’Orient

https://cahiersjeancocteau.com/category/articles/cahiers-16/

Jean Cocteau et l’Orient
Ces Cahiers font le point sur la fascination de Jean Cocteau pour
certains pays de l’Orient, plus spécifiquement pour l’Égypte, le Liban,
la Turquie, la Chine et le Japon.
Une fascination dont le poète témoigne dans ses journaux de
voyage Mon Premier Voyage (1936) et Maalesh (1949), mais qu’il partage
aussi avec les lecteurs et les spectateurs de ces pays en leur adressant
des messages d’amitié et de remerciement. Cette publication a dès lors
un triple objectif. D’abord confronter les impressions de voyage de
Cocteau au cadre historique et culturel régnant à l’époque dans ces dif-
férents pays de l’Orient. Ensuite faire redécouvrir les textes « oubliés »
du poète parus dans les périodiques étrangers. Enfin étudier la récep-
tion de Cocteau en Orient au travers d’articles, de traductions ou de
témoignages de personnalités et d’artistes, comme René Étiemble,
Taha Hussein, Lútfi Ay, Salah Stétié, Lu Xun, Daigaku Horiguchi,
Tatsuo Hori, Tsuguharu Foujita, Keiko Kishi et Yukio Mishima.
L’ensemble des articles sont accompagnés de reproductions de dessins,
de photos et de documents rares et inédits.

Sommaire
Hommage à Pierre Bergé
Jean Cocteau et son image de l’Orient – David Gullentops
Maalesh. Journal d’une tournée de théâtre ? – Sigrid Hoste
La réception de l’œuvre de Jean Cocteau dans la presse francophone égyptienne,
turque et libanaise – David Gullentops
Cocteau et la Chine : un aperçu – Xi Xu
La réception nipponne de l’œuvr e de Jean Cocteau avant sa visite au Japon – Yasuo
Ieyama
Autour de la visite de Cocteau au Japon en 1936 – Masaya Nishikawa, Yôko Kunitsu
et Aï Kawakami
Cocteau et la littér ature japonaise classique. Au sujet de sa lecture du Dit du Genji et
de contes de Saikaku – Hiroyuki Kasai
La Belle et la Bête et Kagami-jishi – Kazuyuki Matsuda
Cocteau et Foujita : une amitié légendaire – Yuki Taguchi
Documents et témoignages sur Cocteau au Japon – Audrey Garcia, Nathalie Henry,
Pierre-Marie Héron et Hiroyuki Kasai
Informations Amis Jean Cocteau 2017 – Anne-Gaële Duriez

Pour commander https://file001.shop-pro.jp/PA01338/842/pdf/CahiersCocteau16.pdf

Le 21 décembre 1955, Jean Cocteau dédicace Le Dragon des mers à la galerie parisienne Au Pont des Arts. Cet ouvrage de luxe reprend les pages japonaises de son tour du monde de 1936, illustré de vingt-cinq burins du peintre Foujita, rencontré en 1936 à Tokyo. L’œuvre de Cocteau fut considérablement diffusée et appréciée au Japon.

« Lorsque je revenais du Tour du Monde, en 1936, j’étais accoudé sur le pont du navire avec Charlie Chaplin. Nous approchions du Golden Gate. Chaplin posa la main sur mon épaule et murmura près de mon oreille : “Nous rentrons chez les sauvages.”
Encore gorgé de spectacles nobles, nous revenions dans le monde occidental, où la politesse orientale et ses mille nuances demeurent lettre morte.
[…]


Pendant plusieurs siècles, le Japon, pour défendre ce prodige d’élégances, de démarches, de parfums reconnus entre mille, de sentiments (ceux des Samouraïs par exemple transcendant toutes les formes de l’amour), de suicides après la moindre ombre sur le cœur, de théâtres où la transposition des sexes ne prête point à rire, de jeunes femmes d’une grâce si parfaite qu’on les dirait marchant immobiles sur une terre qui se déroule sous elles, bref, pendant des siècles de secrets jalousement gardés et protégés contre le progrès où l’âme prétentieuse déprogresse, le Japon a ouvert ses portes.


Seulement, on ne gaspille pas vite un trésor accumulé depuis plusieurs siècles et les temples embaument le monde brutal qui les brûle, et le dragon tourne autour de l’île, protégeant la richesse invisible et la troupe de spectres contre lesquels les plus terribles bombes ne peuvent rien. »


(Jean Cocteau, préface au Dragon des mers, 1955.)

Liens externes :

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :