Marie-Antoinette, la reine harpiste

Marie-Antoinette jouant de la harpe, par Jean-Baptiste Gautier d’Agoty, 1777.

A la fin du 18ème siècle, la France et l’Allemagne ont développé une passion pour la harpe, l’instrument à cordes était partout, dans les salles de concerts comme dans les salles de réception, de nombreux chefs-d’oeuvres furent composés à partir de cet instrument. La reine *Marie-Antoinette * jouait régulièrement du pianoforte et de la harpe, ce dernier est resté le symbole des deux dernières décennies de la cour française. Grâce à l’épouse de Louis XVI et à ses racines autrichiennes, c’est tout un répertoire nouveau, délicieusement raffiné, qui a pu voir le jour à Versailles et se diffuser ensuite dans toute l’Europe.

https://www.francemusique.fr/evenements/musique-la-cour-de-marie-antoinette-la-harpe-reine

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :