Cercle des gallinophiles du pays de Fontainebleau

Peinture de coq sur ardoise (huile) de Dominique Ladoux, artiste peintre de Bois-le-Roi
Le poulailler d’art

Étymologie

Du latin gallina (« poule ») et -phile.

gallinophile \ɡa.li.nɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Qui aime les gallinacées.
  2. (En particulier) Relatif aux gallinacées de collection et d’exposition.
  1. Personne qui élève des gallinacées de concours ou d’exposition.
    • Enfin, pour être un incollable sur Pâques et ses lapins, sachez qu’un œlogiste collectionne les œufs et les coquilles d’œufs, un campanophile collectionne les cloches, un gallinophile les poules et les coqs et un cuniculophile les lapins et les lièvres ! — («Joyeuses fêtes de Pâques!», La Dernière Heure, 2004)
  2. (Par extension) Celui ou celle qui fréquente ces expositions.
    • Une occasion de croiser les regards du naturaliste, de l’artiste et du gallinophile. — (tract d’invitation au Salon de la basse-cour de Chartres de 2008, Conservatoire de l’Agriculture «Le Compa»)

Agenda

25 mars : jour de la poule

Liens externes :

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :