Jean Cocteau, la Crucifixion

“La Crucifixion” de Jean) Cocteau)

Serge Linares

Parmi les figures religieuses qui, chez Jean Cocteau, se constituent en centre d’imagination, Jésus Christ s’illustre avec un relief particulier pour avoir donné matière à l’un de ses meilleurs poèmes: La Crucifixion (1946) – vingt-cinq groupements de vers libres, mais tour à tour astreints à un alignement centré. Tout fait ici énigme…

Lire l’article : https://journals.openedition.org/studifrancesi/8795

Voir aussi :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :