Autour de l’âne

La Fête de l’âne est une cérémonie burlesque que l’on peut classer parmi les drames liturgiques du Moyen Âge.

Histoire

Cette invention paraliturgique n’est qu’un épisode plus ou moins développé de la Fête des Fous, épisode qu’on pourrait appeler musical. Son rituel est décrit précisément dans les offices canoniaux. Cette représentation des scènes bibliques prend des développements spectaculaires et si profanes que l’Église la bannit progressivement de la liturgie mais elle perdure jusqu’au XVIIe siècle. Ces drames sont alors relégués sur les parvis de l’Église où ils sont joués sous la forme de mystères.

Laurent Wiart avec ses ânes au Bel-Ebat

https://www.facebook.com/autourdelane/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :