Syndicat d’initiative de Bois-le-Roi, agence de tourisme

Echanges du 20/09/2022 sur facebook

Michaël Vinson :

Je cite l’objet de votre association : Le Syndicat d’initiative de Bois le Roi, association selon la loi de 1901, gérée par des bénévoles, propose divers manifestations tout au long de l’année en soutenant des projets locaux émanant des acteurs en lien avec le tourisme.

Michaël Vinson :

Anny Dardenne ca va faire dix ans que je développe des projets touristiques tout à fait inédits, et à commencer par des projets de tourisme artistique transversaux sur le territoire du pays de Fontainebleau dont les villages n’arrivent pas à communiquer entre eux, même s’il est un fait que personne n’arrive véritablement à communiquer au sein d’un même village, et absolument personne n’a témoigné d’un quelconque intérêt. Je le dis comme ca en passant… Dix ans aussi que je vois bien que personne n’a de véritables projets « en lien avec le tourisme »…

Anny Dardenne :

Weekend Nature et Art au Syndicat d’initiative 23, 24, 25 septembre

Michaël Vinson :

C’est une animation culturelle bénévole, déconnectée de toute vision d’ensemble, dans le cadre de notre société du loisir et du divertissement. La question était plutôt, en filigrane, : « vous, au syndicat, qu’est-ce que vous imaginez, qu’est-ce que vous construisez? Quelle est ainsi votre vision globale de développement, et qui pourrait se comprendre comme la mise en place d’une véritable politique culturelle que la mairie, faute de compétences, est incapable de mettre en place? En ce sens, comme vous dites que le tourisme est au cœur de votre préoccupation, quel type de tourisme pourrait recueillir votre intérêt? Comment se fait-il que cette initiative, si rare et précieuse, de « tourisme artistique et culturel » sur l’ensemble du pays de Fontainebleau que j’ai fait émerger depuis dix ans, et que j’ai surtout présentée, pour appuyer le coup, en « tourisme poétique », parce que c’est bien là le problème, la disparition du « poétique » et qui rend tout ce qui relève de la création inaccessible, n’ait intéressé personne dans la région alors que des japonais de Tokyo s’étaient engagés à participer si la crise ne les en avait pas empêchés? Et pourquoi, alors qu’il était donc question en plus de la représentation de notre région à l’international, – d’autant que nous avions l’appui de l’ambassade du Japon en France – ni le musée Mallarmé, ni le département, n’ont souhaité soutenir, ni aucune ville (Vulaines, Samoreau, Samois, Fontainebleau) qui n’ont simplement pas eu la politesse de répondre à mes courriers, et m’obligeant ainsi, en plus du très lourd travail bénévole que j’ai dû fournir pendant près d’une année de préparation, à tout financer et donc à louer une salle de conférence privée à Fontainebleau sur mes propres fonds? Pourquoi donc tous ceux qui ont des mandats électoraux pour soutenir la création, et le tourisme artistique relève bel et bien de la création, « les responsables culturels », ou les différentes associations artistiques et culturelles qui pullulent dans la région, la bloquent-ils par tous les moyens? Et enfin, pourquoi les artistes eux-mêmes sont-ils incapables de s’intéresser à autre chose qu’à eux-mêmes et d’entrer dans des processus de transformation de la situation de l’art et de la culture dans notre société et qui ont donc, puisque seul l’intérêt personnel à court terme prime, la finalité d’arranger également leur propre situation? (ils sont payés combien ces artistes « art et nature » pour faire le spectacle?) Bref, pourquoi tout est paralysé? Et ce n’est pas parce qu’il y a un peu d’animation culturelle, en général en direction des enfants de 4 ans, que cela va faire mentir cette réalité, bien au contraire, c’est juste un aveu d’échec.

A suivre?

PS dans ce texte qui n’appelle par véritablement de réponse, puisque je sais par expérience que la communication est morte depuis longtemps en Europe, et donc dans notre petit village aussi, – seule raison de l’impossibilité de faire – j’évoque plus concrètement, pour ceux qui n’ont pas idée de ce que ça veut dire de créer dans un contexte social, les difficultés tellement insurmontables qui font que l’on comprend ainsi beaucoup mieux l’expression consacrée : « En France, on ne peut rien faire ». Bien qu’aujourd’hui ce soit également vrai un peu partout dans le monde. Et là où « on ne peut rien faire » alors la désolation et la pauvreté s’installe, pour ne pas dire la mort, parce que la vie est communication et création. Mais ce qui importe c’est de s’interroger sur les raisons de cette incommunication qui font que plus personne n’est en capacité d’écouter et de recevoir, et de donner aussi d’une manière totalement désintéressée. On entre ici dans une réflexion philosophique et, plus certainement, métaphysique. Je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que jamais dans l’histoire une société n’aura été aussi dépourvue de tout sens du bien commun, seul véritable charisme capable de venir à bout de toutes les paralysies imposées par la guerre des égos, et qui, de nos jours, est l’unique et véritable ciment social. Qui, dans la sphère sociale, agit-il autrement que sous l’impulsion instinctive d’une quête de pouvoir, d’avoir et de valoir (P.A.V.)? Voilà pourquoi tout acte de création, par essence reposant sur le don désintéressé, est rejeté, et plus particulièrement par tous ceux qui auraient mission de le soutenir. Et voilà pourquoi il n’y a plus de création nulle part, ayant été remplacée par de l‘animation culturelle et du divertissement. Histoire de se cacher maladroitement la misère culturelle profonde qui sévit aujourd’hui en France, et plus particulièrement à Bois-le-Roi, pour ceux qui connaissent bien ce village.

Lien externe :

Voir aussi :

Publié par Michaël Vinson

Poète et créateur culturel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :